dianove conseil annie kermarec coapi coopérative charente maritime

Annie Kermarec, conseil en stratégie et innovation

Dianove Conseil – Annie Kermarec

Annie intervient auprès de startups, TPE/PME, associations, collectivités, en mêlant des approches collaboratives et du management visuel à des méthodes plus classiques de stratégie d’entreprise, de marketing, de  gestion de projet et de développement commercial. Faciliter la co-construction de solutions innovantes ,  la résolution de problèmes, former à l’entrepreneuriat, au management de l’innovation et au développement commercial font partie de son activité Dianove Conseil.
Elle se définit comme business designer.

Son objectif? Vous aider à obtenir des résultats concrets et pérennes.
Sa promesse? Vous aider à développer de l’attractivité, et vous accompagner pour améliorer votre compétitivité.

Son expertise est issue de 30 ans d’expérience managériale en univers innovant, dont 20 à l’international, ainsi que des fonctions de direction marketing / business développement au sein de biotech innovantes.
Cette richesse d’expériences l’ont conduit à devenir consultante en stratégie & innovation tous secteurs d’activité puis directrice des opérations d’un groupe industriel de la métallurgie, avant de lancer son activité de conseil et de formation avec Dianove Conseil.

Annie a rejoint Coapi par conviction, une conviction centrée clients et utilisateurs, approches collaboratives, écoinnovation…
Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin!

regis eneau eno cycles coapi entrepreneur velo bambou exception

Régis, un nouvel entrepreneur Coapi!

Régis Eneau« L’imagination, c’est ma vie!

Quand j’étais petit j’aimais passer du temps avec mon père dans son atelier… Mécanicien, il était passionné par son métier et j’ai tout appris avec lui ! Grâce à lui, j’ai toujours eu envie de créer, d’imaginer, de concevoir des drôles d’engins.
Pour canaliser ma créativité, rien de mieux qu’une école d’ingénieur… des années d’études pendant lesquelles j’y ai acquis les compétences pour concrétiser et mettre en application mes idées:

J’ai développé un concept de formule de promotion basée sur une motorisation innovante électrique, puis j’ai créé des voitures sportives en kit, un projet de longue haleine!
Aujourd’hui j’ai fait le lien entre mes compétences de conception et un univers qui m’attire : un mode de déplacement respectueux de l’environnement: LE VÉLO!

Parce que se déplacer fait partie de notre quotidien, autant le faire certes, à moindre effort, mais avec style ! Pour certains ce sera le cabriolet pour d’autre un vélo végétal à assistance électrique !

ENO Cycles a pour objectif de fabriquer des vélos différents de ceux existants par des créations originales et innovantes qui répondent à des attentes particulières (vélos au style unique, connectés, pliables…)

Je souhaite  proposer des vélos durables et éthiques, fabriqués le plus possible en France et utilisant des matériaux et des composants de qualité. »

Aujourd’hui, Régis est en phase de conception de son premier vélo, qu’il va confier au CRITT pour réaliser les tests de sollicitations mécaniques!
Tous les entrepreneurs de Coapi sont prêts à tester ce vélo d’exception!

 

 

créer mon activité coapi entrepreneur virginie troquereau saintes

Comment j’ai créé mon activité avec COAPI ?

Il y a encore quelques années, j’étais salariée dans un cabinet d’architecture et d’urbanisme. J’avais un patron, des collègues, des horaires à respecter… Bref, une vie professionnelle assez classique, prenante, qui me convenait parfaitement… jusqu’au jour où tout a perdu son sens.

Il a fallu rebondir.

Pourquoi ne pas devenir mon propre patron ? Je n’avais jamais rêvé de créer ma boîte. Etait-ce vraiment pour moi ? Tout le côté paperasse, réglementation, comptabilité … me rebutait un peu. Et puis, lors d’un salon sur la création d’entreprise à Saintes, j’ai découvert la couveuse d’entreprises de Charente-Maritime, devenue aujourd’hui ODACIO.

La volonté, c’est indispensable, être accompagnée, c’est mieux !
J’ai donc commencé par tester mon activité au sein d’ODACIO.

Echanger avec d’autres créateurs en devenir, construire son projet sans jamais être toute seule, le confronter à la réalité du marché, développer son réseau de clients, affiner ses coûts de revient, réfléchir à sa communication, organiser son temps de travail… au rythme d’entretiens individuels, d’ateliers collectifs ou de rencontres plus informelles autour d’un café ou d’un verre!

Tout cela dans le cadre d’un test grandeur nature, quoi de plus rassurant avant de se lancer ?

Une fois le test concluant, une fois que l’on a goutté à cette synergie du groupe, difficile de s’installer en solo, même pour moi qui ait un caractère plutôt indépendant ! Plusieurs statuts auraient pu me convenir : micro-entreprise pour démarrer, portage salarial, EURL… Et bien non ! J’ai choisi COAPI, une suite pleinement logique à ma sortie de couveuse.

Cette jeune structure qui fêtera ses 3 ans d’existence dans quelques jours, a d’ailleurs été créée à l’initiative d’ODACIO, pour répondre aux besoins exprimés par les personnes sortant de la couveuse, désireuses d’entreprendre autrement. COAPI c’est quoi ? C’est une coopérative d’activité et d’emploi, une SCOP, fondée par 6 entrepreneurs associés. La structure en compte aujourd’hui une vingtaine : des grands, des petits, des manuels, des artistes, des intellos, des femmes, des hommes, des jeunes et des moins jeunes… dans des domaines très variés. Nous partageons des valeurs et de façon plus terre à terre, nos expériences, nos compétences, nos doutes, nos solutions, nos nouveaux locaux, sans oublier Sylvie qui s’occupe essentiellement de la paperasse et de la comptabilité.

Et moi dans tout ça ?

Moi, j’ai fortement apprécié la facilité de mon intégration. COAPI, c’est pratique, pas de temps perdu pour telle ou telle déclaration, c’est une assurance pro à un prix imbattable, un outil simple pour gérer sa comptabilité, un parrain et un lieu convivial où échanger (un peu éloigné pour moi!)

Au fil du temps, le statut d’entrepreneure salariée a pris tout son sens, notamment la sécurité qu’il offre : feuilles de paie (pratique pour faire un crédit!), mutuelle, congés payés (ça surprend) et même cotisation au régime général des retraites (sujet brûlant!)

Cette organisation me permet de me concentrer sur la satisfaction de mes clients, le développement de mon activité et celui de COAPI qui est notre entreprise à tous ! Si travailler pour soi est motivant, travailler avec d’autres est encore plus stimulant et enrichissant.

Je me suis intégrée petit à petit à l’équipe. D’abord en participant à l’organisation d’un séminaire, un COAPIDAY. Ces journées d’informations, d’échanges et de travail en collectif et petits groupes participent à la cohésion de l’équipe et permettent de prendre du recul sur sa propre activité. Depuis quelques mois je fais partie du groupe de travail « Territoire » et plus récemment  j’ai rejoins la « ComCom », Commission Communication. Chacun s’implique à son rythme, en fonction de ses envies et possibilités pour que COAPI grandisse et profite à tous.

Aujourd’hui  j’ai d’autres appétences. Je réfléchis à une reconversion professionnelle. Là encore, je n’envisage pas ce tournant sans être accompagnée. Bien évidement ce sera par COAPI !
Virginie Troquereau.

permafforest dompierre la rochelle maxime grelier chevre rit arbres coapi

La première forêt native à Dompierre sur Mer!

Samedi, Maxime, entouré de bénévoles, a planté les arbres de la première forêt native de Nouvelle-Aquitaine, à la Chèvre Rit de Dompierre!

L’idée? Permafforest développe et vend une méthode pour introduire des forêts en zone urbaine ou sur des sols très pauvres.

Là où les territoires étaient autrefois densément boisés, les terres sont aujourd’hui dévitalisées. Permafforest se propose donc de recréer des forêts riches de vie, et des écosystèmes sains.

En octobre dernier, Maxime avait lancé une campagne de financement participatif afin de l’aider à monter ce projet, et le premier palier a été atteint, voici donc le résultat!

Tous les entrepreneurs de Coapi sont fiers des valeurs et des actions portées par Maxime!

(Lire l’article Sud-Ouest)

permafforest coapi la rochelle maxime grelier maxime grelier

permafforest maxime grelier coapi la rochelle entrepreneur

jerome abel artiste en résidence polytech la rochelle coapi

Jérôme Abel, un artiste en résidence!

Jérôme Abel
accueilli en résidence à Polytech Angers

L’université d’Angers, en collaboration avec le Fonds Régional d’Art Contemporain des Pays de la Loire (FRAC) propose, depuis cinq années, d’accueillir un artiste en résidence durant douze semaines.
Cette année, l’école d’Ingénieurs d’Angers fait sa mue en POLYTECH Angers et saisit cette opportunité en invitant Jérôme Abel.
Artiste multimédia, il est accueilli au FabLab de l’école pour développer ses recherches, en interaction avec les étudiants et les enseignants de l’atelier NaN (Not A Number) mis en place avec l’école supérieure d’Art et de design TALM Angers.
Jérôme Abel utilise les techniques d’aujourd’hui – matières, électronique, informatique – pour interroger les relations que nos sociétés entretiennent avec celles-ci. Une attention particulière dans son travail porte sur la transparence du processus de création et sur les différents chemins de l’expérimentation.

L’exposition consécutive à la Galerie 5 présentera des installations inédites, fruits de cette rencontre Arts et Sciences.

Pour en savoir plus:
ouest-france.fr
univ-angers.fr
Jérôme Abel
Crédit photo: ouest-france.fr

coapi demenagement bannière entrepreneur locaux

Un séminaire qui déménage !

coapi demenagement photos entrepreneur
Une page se tourne, Coapi a déménagé !

Certes, un déménagement sans distance, d’un local vers des locaux… Et oui, Coapi a besoin de plus de place : avec 22 entrepreneurs-salariés, la coopérative doit s’organiser. 

C’est plus spacieux et tout aussi convivial : une partie accueil en open space et 4 bureaux pour plus de tranquillité ou de confidentialité.

Presque tout le monde était présent pour ce séminaire d’un autre genre : transporter meubles et autres objets dans la bonne humeur et l’enthousiasme de la nouveauté…

Et fidèles à notre dimension collective, cette matinée ne pouvait se terminer sans partager un repas tous ensemble, et à vrai dire, on aime ça !

coapi demenagement repas entrepreneurcoapi demenagement discussion entrepreneur

regis eneau enocycle christophe hulin coapi la rochelle

AFC La Rochelle – Ateliers « Jeu d’Entreprise »

Dans le cadre d’un jeu d’entreprises organisé au sein et par l’AFC La Rochelle*, trois entrepreneurs ont été amenés à présenter leur activité devant des étudiants de NDRC, MCO, GPME, début octobre. Forts de ces informations, les étudiants ont été répartis en trois groupes de 15 avec des objectifs de travail. Ce jeu peut être construit autour d’une entreprise virtuelle ou réelle, mais le parti a été pris de travailler sur des entreprises réelles avec des problématiques d’entrepreneuriat.

Proposé par Christophe Hulin, Régis Eneau, récemment entré dans Coapi, s’est prêté au jeu avec chacun des groupes de travail, autour de quelques problématiques :

– Valider le positionnement tarifaire,

– Estimer le marché (quantité) de la Nouvelle Aquitaine et

– Anticiper la demande sur ce type de produit en vue d’une évolution industrielle.


L’activité de Régis, Eno Cycles, est encore très récente et innovante : la fabrication de vélos en bambou. Elle a suscité nombre de questions, et des réflexions intéressantes…
L’objectif est de mettre en application les théories et les outils étudiés en cours au service d’un dessein commun, de travailler en mode projet et pour chaque groupe de pouvoir proposer des recommandations à Régis lors de la restitution en janvier 2020 !

* AFC La Rochelle développe des parcours diplômants et certifiants au travers des contrats de professionnalisation, des titres professionnels, des parcours de formations continues. Sont concernés les jeunes alternants salariés, les demandeurs d’emploi, les adultes en reconversion. Ces formations peuvent être accessibles dans le cadre de la VAE et du CIF.

Regis Eneau Enocycles Coapi AFC La RochelleRegis Eneau Enocycles Coapi la rochelle AFC

Soutenons Permafforest!

Maxime Grelier, qui développe l’activité Permafforest au sein de Coapi, a besoin  de votre soutien pour planter la première forêt native de Nouvelle-Aquitaine, à Dompierre sur Mer!

Tous les détails sont ici: Ulule

permafforest sur ulule collecte maxime grelier

 

c nature bois-plage coapi claire lizée

Rendez-vous au salon de la déco avec C Nature!

Rendez-vous au Salon de la Déco à l’Encan du 18 au 21 octobre où Claire Lizée sera présente pour promouvoir son activité C Nature.

Sur le stand, quelques exemples de réalisation (dessins, photos…) . Elle propose un large éventail de prestations :

  • Étude de conception de jardin : plans, visuels 3D numérique ou croquis main,
  • Listes de végétaux et matériaux avec photos et listing des quantités associées,
  • Partenariat avec des entreprises pour réaliser les travaux,
  • Appui au client pour la gestion du chantier,
  • Heures conseil (n’importe quelle problématique au jardin) ou coaching (si le client veut réaliser lui-même les travaux),
  • Partenariat avec Leroy Merlin où les clients peuvent la retrouver tous les mercredis.

salon de la déco la rochelle claire lizée

alphabruttt stage jerome abel carré amelot la rochelle coapi

Stage Alphabruttt au Carré Amelot: la découverte des arts numériques

Ce stage, animé par Jérôme Abel,  vous propose un parcours de découverte de la programmation informatique et des arts numériques à travers de petites expérimentations pratiques et ludiques.

AlphaBruttt est un parcours d’ateliers destiné à la découverte de la programmation informatique et des arts numériques.

Les participants réaliseront de petites expérimentations avec Processing / p5.js, un langage conçu pour faciliter l’apprentissage de la programmation.
Le fil conducteur sera le détournement et la création d’alphabets multimédias, en associant des lettres à des images, à des formes géométriques ou à des sons.
L’approche est volontairement pratique et ludique pour rendre accessible certaines notions techniques que les participants pourraient aborder comme les variables, les fonctions, les objets, la couleur… Ils découvriront aussi quelques œuvres artistiques pour donner une vision un peu plus générale de cette culture.

Les Samedis 9, 16, 30 novembre et 7 décembre de 14h à 17h

Renseignements: Carré Amelot