coapi la force du collectif covid19

COAPI ou la force du collectif face au Covid 19

Le coronavirus met ainsi à l’épreuve l’essence même des coopératives (CAE, SCOP*…), structures économiques basées sur la lutte contre la solitude, la solidarité et le partage afin de sécuriser et développer les activités économiques individuelles qu’elles regroupent. Qu’en est-il à COAPI, coopérative  d’entrepreneurs implantée en Charente-Maritime depuis plus de 3 ans et qui regroupe aujourd’hui une vingtaine d’Entrepreneurs-Salariés ?

Dès l’annonce de confinement du Président de la République le 16 mars dernier, à COAPI, comme une petite fourmilière qui vient de recevoir un coup de pied, chacun s’active à son niveau pour œuvrer à mettre en place un plan d’urgence. Celui-ci se construit autour de 5 axes :

  • Santé des entrepreneurs-salariés (E.S.)
  • Gestion de trésorerie
  • Mode « Esprit de survie » (report de charges, étalement des paiements fournisseur…)
  • Plan d’action à court terme de relance
  • Communication, maintien du lien et des échanges.

Comme dans toute coopérative, ces axes sont à décliner aussi bien pour la structure COAPI que pour chacun des Entrepreneurs-Salariés (ES). L’objectif de COAPI est simple: avoir autant d’ES après qu’avant la crise, et même plus !

Tout seul, chacun de leur côté, auraient-ils eu le courage de faire évoluer leurs DUER**, de réinventer leurs façons de travailler, d’adapter ou bâtir de nouvelles offres commerciales, de veiller à leur santé physique, morale autant que financière… Bref, de prendre soin d’eux autant que de leur activité pour affronter aux mieux cette crise sanitaire et économique inédite ?

C’est là la force du collectif.

Et c’est là le fil conducteur d’une série d’articles qui sera publiée tout au long de cette période de confinement, en immersion dans la vie d’une « coopérative d’entrepreneurs » face à la crise. En espérant que vous serez nombreux à suivre cette aventure humaine ! 

Les membres de COAPI tiennent à adresser un grand MERCI à l’équipe dirigeante et à sa petite main pour leur réactivité et investissement. Ils ont fortement déblayé le terrain et su entraîner tout le monde dans leur sillage. Un merci aussi à leur président, pour avoir écourté ses vacances et être venu les épauler dans cette crise (la retraite sera finalement pour plus tard!) L’abattement a ainsi laissé place à l’action.

* Coopérative d’Activité et d’Emploi, Société Coopérative et participative
** Document Unique d’Evaluation des Risques

Un article de Virginie Troquereau.